Port Vendres 66

0
963

Port Vendre, c’est un peu comme la porte d’entrée vers le Cap Béar. On comprend rapidement que vu la nature de cette côte rocheuse, les rencontres peuvent être rapidement intéressantes autant que multiples.

La digue de Port Vendres
La digue de Port Vendres

S’y rendre:

Pour s’y rendre c’est assez simple, on prend la N114 qui s’étire entre Perpignan et l’Espagne. Une fois sorti à Port-Vendres, il vous reste à prendre la direction du port de commerce et passer sous les deux tunnels qui vous séparent du parking situé juste à côté de la digue de Port Vendres.

Météo:

Sur cette zone, vous privilégierez les vents de secteurs SUD dominant. On évitera la tramontane qui peut être aussi forte qu’elle agitera la mer.

Mise à l’eau:

A la palme, la mise à l’eau va se faire en début de digue à droite par la plateforme en béton ( attention la chasse sur la digue est interdite).

En bateau, vous utiliserez la Cale de Port Vendre ou celle de Banyuls.

Le spot:

Une fois à l’eau, la sortie va s’orienter vers une descente le long de cette côte accidentée vers le sud Est. L’ilot non loin de la digue peut réserver de bonne surprise pour les amateurs d’agachons vers le large mais aussi pour les amateurs de recherche dans les failles et arêtes rocheuses non loin de celui-ci.

Un peu  plus loin, les amateurs de dorades ne négligeront pas les secs qui affleurant la surface descendent sur 12/13m.  Le reste de la côte vers le Sud Est regorge de petit ilot qui peuvent aussi fixer de nombreux sars et dorades. Une fois n’est pas coutume, la plus grande discrétion est de mise sur cette zone où le poisson sait ce qu’est un chasseur sous marin.

Autre intérêt de cette zone; l’épave du Pitheas présente au niveau de la troisième pointe après l’ile ( en fait la plus grosse pointe). Bien qu’abimée, cette épave arrive à abriter la faune.

 

Numéros Utiles:

CROSS MED VHF 16 ou 04 94 61 16 16

Affaires maritimes: 04 68 37 76 92

pompier: 18

 

Magasin partenaire:

Pyrénées Plongées
Pyrénées Plongées

Hébergement: