13eme indoor La Ciotat 2016: le dynamique !

0
297

Accélération au bord du bassin, la quiétude du statique a laissé place sous l’eau à une véritable guerre musculaire où chaque mètre gagné se fait au prix d’une technique abouti et d’efforts. Les muscles brûlent, le manque d’air se fait ressentir encore plus vite et c’est le mental qui fera une nouvelle fois la différence. Alors bien sure on s’attend à une lutte infernal entre les ténors de la discipline et c’est justement eux qui subiront peut être les pressions à l’image d’un Guillaume Bussière que l’on avait senti « facile » un peu plus tôt en statique et qui ne dépassera pas 75m, d’un Nicolas Proquin qui arrêtera son dnf à 50m bien loin, trop loin de sa véritable valeur. En dynamique avec palme c’est Emilie Vernier qui va montrer le plus de qualité en ce jour et qui accroche l’or avec 150m devant Anne Maury 137m deuxième et Birgit Ehrenbolger 110m. Chez les hommes, Olivier Cellarier s’offre 180m en or devant Christophe Coindy 173m. Alain Richioud avec 156m prend la 3ème place. On retiendra la belle progression de Régis Pontier qui avec 150m s’offre une 4ème place prometteuse. En dynamique sans palmes Lydia Horel, seule concurrente féminine, fait 131m. Chez les hommes, Pascal Reboul avec 150m prend l’or devant Emmanuel Turlin 142m et Thomas Bouchard 114m.

Trêve de discours et place à ces stakhanovistes des bassins :