Apnea Amarok 95: une sérieuse concurente !

0
196

Un tube recouvert de polymère, une crosse ergonomique, un accastillage sympa, voici l’Apnea Amarok 95. Nous l’avons testée pour vous !

apnea amarok 95
apnea amarok 95, le logo

Apnéa ?
Non le célèbre magazine n’a pas décidé de sortir son propre matériel. Apnea est en réalité, comme certains le savent probablement, un fabricant célèbre en Turquie. Pourquoi tester du matériel turque s’il n’est pas disponible en France ? Et bien pour la simple raison qu’il devrait l’être au moment où nous publions ces lignes. La société Blue Water Concept a donc entrepris de distribuer la marque pour la France. Une bonne nouvelle !

apnea amarok 95
apnea amarok 95 en action

D’un peu plus près :
Dès le premier contact ce modèle surprend. En effet, on remarque immédiatement que ce modèle a été plutôt bien pensé.

apnea amarok 95
apnea amarok 95, la tête

Cette version est équipée d’une tête ouverte en nylon et capable d’être équipée de deux sandows monobrins. Elle est équipée de petits ergots destinés à faciliter le passage du fil.

 

apnea amarok 95
apnea amarok 95, le tube en découpe

Le tube est un tube en aluminium de 28mm de diamètre qui a été recouvert d’une forme polymère variable de type os de sèche. Il est équipé d’un guide flèche intégral.

apnea amarok 95
apnea amarok 95, le talon

La crosse est équipée d’une poignée ergonomique caoutchoutée. La queue de détente est en inox.
On notera que cette crosse est équipée d’un système de réglage de gâchette gradué de 0 à 8.
Le système de sécurité est plutôt bien pensé et pratique à mettre en œuvre (sur le dessus de cette crosse).

apnea amarok 95
apnea amarok 95, l’accroche fil

Enfin, on retrouve un accroche fil latéral en nylon (dommage qu’il ne soit pas plus long et en inox) et un guide fil.

 

apnea amarok 95
apnea amarok 95, le talon

Ce modèle est équipé d’un talon de chargement possédant une encoche en son milieu afin de ne pas perturber lors de l’alignement de la cible.

apnea amarok 95
apnea amarok 95, le moulinet en série

Côté accastillage, ce modèle est équipé d’un moulinet de bonne contenance, d’un sandows monobrin de 19mm de diamètre et d’une flèche inox de 6,5mm de diamètre (le nylon est fourni).

 

apnea amarok 95
apnea amarok 95, le tube

En piscine :
Un peu lourde hors de l’eau, cette Apnea Amarok 95 surprend par sa relative légèreté une fois à l’eau. Équilibrée, elle se positionne naturellement à l’horizontale. Côté maniabilité, même si nous ne sommes qu’en piscine, elle semble assez bonne.
Arrivé sur la zone de tir, l’alignement de la cible se fait sans problème même si bien entendu les puristes enlèveront bien vite le talon de chargement pour 100% de visibilité. Pareillement, dans cette manœuvre l’équilibre général de haut niveau contribue à un alignement rapide et net.
Le tir se fait sans effort avec une gâchette bien souple. Le tir est rapide et très linéaire. Monté en double longueur, on notera sur la fin de portée une tendance claire à perdre de la hauteur.
Au deuxième cran, la puissance est importante au moment du tir et pourtant bien contenue. Nous ne ressentons qu’assez peu de recul pour un modèle aluminium au niveau du bras. On attendra une portée 4m30 en bout du fusil.

apnea amarok 95
apnea amarok 95 en action

En mer :
Dès le premier coup de palmes on retrouve le bon comportement découvert en piscine. On est ainsi agréablement surpris par le côté «  sans efforts » de ce modèle lors de nos déplacements en surface. Seul dans le courant, on ressentira un peu plus de pression lors du palmage mais qui sera un peu compensé par la crosse qui donne toutefois une bonne tenue de l’ensemble. Le chargement est sans douleurs ni problèmes. Les obus s’encochent parfaitement sur la flèche et surtout de manière tout à fait sure. L’accroche fil latéral, s’il laisse la possibilité de mettre deux longueurs de nylon, se trouve être toutefois un peu court pour cela.
Lors de la descente au fond, l’Apnea Amarok 95 se plaquent facilement contre le corps et ne perturbe en rien notre évolution. Le revêtement polymère facilite même pour certains la saisie du fut.

apnea amarok 95
apnea amarok 95 en action

A l’agachon, une fois de plus on apprécie le bon équilibre de l’ensemble ainsi que la prise en main de cette crosse ergonomique. La cible est pointée sans problème et le tir se fait de manière tout à fait intuitive. La flèche part vite et fort et tout cela dans un silence assez surprenant ! Paradoxalement, le recul est plutôt bien géré à l’image de la Beuchat Marlin Elite.
A l’indienne, on profite d’une assez bonne maniabilité pour un tube de ce diamètre grâce à la bonne prise en main de la crosse associée à la forme du tube en os de sèche. A trou, rien à signaler tout va bien.
Testée en double sandows, la gâchette garde une souplesse intéressante et qui confirme le potentiel de l’ensemble. On prend du recul bien entendu mais dans la mesure du raisonnable.

apnea amarok 95
apnea amarok 95 en action

Conclusion :
Bien construite, performante pour ne pas dire surprenante, cette Apnea Amarok 95 risque vite de prendre sa place parmi le modèle de premier plan de sa catégorie. Facile à vivre et précise, elle pourra satisfaire les débutants comme les plus rigoureux. Bref vous l’aurez compris, nous voici en face d’une concurrente de choix pour la Beuchat Marlin Elite !

Les + :
– la crosse dans son ensemble
– l’équilibre
– les performances
– le rapport précision/.puissance
– rapport qualité/prix

Les – :
– l’accroche fil (en nylon et un peu court pour une double longueur)
– quelques soucis de corrosion sur les obus (certainement du à l’enrobage)

 

L’avis des testeurs :

Bertrand : « Silencieuse, précise et puissante avec son sandows de 19mm, l’Apnea Amarok est à mon avis un gun de premier plan qui n’a rien à envier aux autres modèles du marché si ce n’est quelques détails comme l’accroche fil nylon ou la déco qui peut partir. »

Luis : « Une arbalète à la fois puissante et précise, équilibrée et plutôt légère à l’eau. J’ai aimé sa polyvalence et sa capacité à bien absorber le recul au moment du tir ! »