Imersion Eskwad Pro 100: nouvelle venue !

0
310

Nouveau tube, nouvelle crosse, nouvelle tête, ceux qui reprochaient à Imersion un manque de nouveauté sont servis avec l’Eskwad. Voici son test !

imersion Eskwad
imersion Eskwad, le logo

Nouvelle gamme :

Difficile de ne pas connaître les gammes d’arbalètes de la société Imersion tant elles ont été vues et utilisées aux quatre coins du monde. La gamme Mérou tout d’abord avec son aspect assez épuré mais pas moins performante.

Une crosse dotée d’un angle assez important, une tête robuste et un tube alu avec guide flèche rapporté ou un tube carbone à la forme ovale. L’autre grande gamme est bien entendu la gamme Concept, connue essentiellement pour sa crosse. En effet, il s’agit d’un des rares pour ne pas dire l’unique modèle au monde à posséder un angle réglable. La crosse peut donc s’adapter aux préférences de chacun (attention à ne pas changer d’avis trop souvent au risque de totalement se perdre).

Enfin, voici la gamme Eskwad, celle-ci est destinée à proposer un produit plus actuel et correspondant aux demandes de plus en plus affutées des pratiquants notamment en terme de puissance ou précision.

imersion Eskwad
imersion Eskwad

D’un peu plus près :

Première nouveauté pour cette nouvelle arbalète, la crosse. Cette dernière d’un aspect assez massif dégage un fort sentiment de robustesse. La poignée est réalisée en dual soft grip ainsi que le talon de chargement. Elle possède un angle de 27 degrés.

 

imersion Eskwad
imersion Eskwad, la crosse

Côté mécanisme, on est sur un modèle inox forgé destiné à bien tenir dans le temps sous l’utilisation de multi sandows puissants. L’accroche fil latéral en nylon est présent des deux côtés de la crosse et se présente en vertical à la différence de nombreux modèles visibles à la concurrence. La queue de détente à l’aspect moderne ne possède qu’une seule position.

imersion Eskwad
imersion Eskwad, crosse de profil

Le tube, autre nouveauté, possède une structure ovale très marquée. Il est haut de 3,95 cm pour une largeur de seulement 1,9 cm. C’est profilé il n’ y a pas de doute. On retrouve sur ce tube un guide flèche intégral plastique.

imersion Eskwad
imersion Eskwad, le guide

Enfin côté tête, l’Eskwad adopte un modèle une fois encore au look moderne et pratique. En effet au delà de sa taille « imposante », il s’agit d’un des rares modèles parfaitement prêt à accueillir une configuration triple sandows. Profilée elle aussi, elle possède donc trois évidements, l’un est occupé par le système permettant d’utiliser des sandows classiques.

imersion Eskwad
imersion Eskwad, la tête

Il s’agit en fait d’un obus tahiti intégré dans un module qui prend parfaitement sa place dans la tête Eskwad. C’est pratique est rapide. Le deuxième trou est occupé par un sandows monobrin. Enfin, un troisième trou est donc présent afin de régler au mieux la position des sandows ou d’adopter une configuration triple.

imersion Eskwad
imersion Eskwad, le moulinet

L’équipement n’est pas en reste pour cette version pro puisque l’on retrouve un moulinet vertical capacité 35m facilement positionnable sur l’arbalète grâce au support à clip. Les sandows sont : une paire de sandows booster 18mm et un sandows monobrin de 16mm.

La flèche est un modèle inox traité 17/7 PH 200kg/mm2 d’une longueur de XXX cm. Elle possède des encoches classiques. L’Eskwad n’a pas de nylon d’origine mais un montage en bout associé à un amortisseur.

 

En piscine :

Dès la mise à l’eau, l’Eskwad donne une bonne impression d’équilibre. On ressent toutefois la hauteur du tube lors des déplacements latéraux en surface, à moins d’incliner l’arbalète dans la direction souhaitée. Arrivé sur la zone de tir, on garde une bonne impression d’équilibre. La crosse tient bien en main même si elle aura semblé d’un diametre un peu large pour certains testeurs. Le déclenchement du tir se fait sans réel effort, le mécanisme étant assez souple pour éviter les coups de doigts.

La stabilisation de la tête au moment de l’ajustement de la cible pourra surprendre au départ en raison de l’étroitesse du tube qui retient donc moins lors des déplacements verticaux.

En tir fixé, on a une bonne régularité de zone. Côté portée, on arrive en double sandows à une portée efficace de 4 mètres 10 en bout de fusil.

imersion Eskwad
imersion Eskwad en action

En mer :

Comme en piscine, l’Eskwad délivre immédiatement un bon sentiment de légèreté et d’équilibre en surface.Les sorties à la palme se font donc sans effort au niveau du poignet.

Avec un talon de chargement réduit et souple, la mise en place des sandows sur la flèche est simple et sans douleur.

Arrivé au fond, même constat qu’en piscine: équilibre et légèreté sont au programme. On remarquera toutefois que dans les conditions de courant latéral l’effort de stabilisation est plus important. Idem en chasse à l’indienne où les déplacements de gauche à droite demanderont d’incliner l’arbalète afin de ne pas perdre une seconde.

A l’agachon, le tir est puissant et facile à déclencher. Par ailleurs pour les plus sensibles, la taille du talon de chargement participe à un alignement précis du poisson, on pourra juste regretter la couleur blanche de ce talon.

Au plus profond, l’Eskwad Pro 100 garde une bonne puissance malgré la pression. Enfin le moulinet fonctionne parfaitement et surtout sans accident.

imersion Eskwad
imersion Eskwad

Conclusion :

Que dire sur cette nouvelle arbalète de chez Imersion, si elle ne va pas révolutionner le marché elle a en tout cas pour effet de redonner un bon coup de jeune à la collection d’arbalètes de la marque. Avec un look étudié et moderne, un aspect robuste et malgré tout une bonne simplicité d’utilisation elle pourra plaire à tous les types de pratiquants. On regrettera juste un léger manque d’équilibre au tir sur l’avant et un côté massif au niveau de la crosse notamment.

Les + :

-un look moderne

-un bon niveau d’équipement

-une bonne puissance

 

Les – :

-crosse massive

-stabilité verticale

-au tir en retrait.

 

Données techniques :

le prix:190€

longueur hors tout: 148cm

longueur sans flêche: 125cm

poids avec moulinet et flêche:1467gr

hauteur du fut: 3.95cm

largeur du fut: 1.9 cm

angle de crosse: 27 degrés

Diametre des sandows: 16 mm et 18mm

Diamètre de la flêche: 6.5mm

Poids de la flêche: 367gr

longueur de la flêche: 140

 

 

 

L’avis des testeurs:

Bertrand : «  Si le tube pourrait rappeler un peu celui de la Merou carbone, la tête et la crosse amènent un sérieux coup de jeune. Possédant de petites mains j’ai d’ailleurs trouvé le diamètre de cette crosse un peu large. Pour le reste il s’agit d’un modèle puissant et assez bien équipé ! »

 

Luis : «  Une crosse un peu large notamment au niveau de la pince de la main, une tête qui permet de régler parfaitement le positionnement des sandows, une bonne puissance même par 30 mètres, je regretterai juste une petite instabilité verticale au moment de l’ajustement du tir »