Palmes BastiaSub Carbone: une bonne surprise !

0
392

Connu et reconnu pour la qualité de ses vêtements néoprène, Alain Vergnes propose aujourd’hui une toute nouvelle palme carbone. Peaufiné, bien pensé ce modèle semble avoir tout ce qu’il faut pour semer la pagaille dans une catégorie en perpétuel mouvement.

Bastiasub
Bastiasub carbone de face

Un peu d’histoire !

Bastiasub, dans l’idée de beaucoup, c’est essentiellement des combinaisons de qualité. Si ce n’est pas faux, ce n’est heureusement pas tout ! En effet, si Alain Vergnes fabrique depuis bien longtemps des combinaisons de qualité construites avec des tissus haut de gamme, il possède aussi un shop, véritable caverne d’Ali baba, situé à Bastia. Voilà maintenant quelques temps qu’Alain Vergnes nous avait annoncé la venue d’un modèle carbone de qualité. Mise au point, réflexion sur les directions à donner pour optimiser au maximum les performances de ce modèle, bref cela chauffait dur du côté du Nord de la Corse. L’idée était assez simple au départ, proposer une palme à voilure carbone à la fois dotée d’un très bon déroulé et d’une bonne nervosité tout en gardant un bonne accroche. Au terme de quasiment un an de développement le projet sort de l’ombre avec un look sympa et pas mal de bonnes idées.

 

 

 

 

Bastiasub
Bastiasub le chausson

D’un peu plus près

Alors quoi de neuf sur ce modèle ? On retrouve un chausson Beuchat dont les bras ont été raccourcis afin de ne pas perturber la nervosité de la voilure. Côté angle, cette voilure a été réalisée avec une valeur de 15 degrés. Afin de protéger la précieuse voilure mais aussi contribuer à un bon guidage lors du palmage, on retrouve un guide à hauteur variable de chaque côté de la voilure. Hauteur variable, c’est quoi ça ?

 

Bastiasub
Bastiasub, détails de bout de palme

D’une manière assez bien pensée, Alain Vergnes a choisi de fortement diminuer la hauteur de ces derniers jusqu’à 12 cm de la fin de la voilure. Le guide mesure donc 7mm sur quasiment toute la longueur sauf sur la fin où il passe à 2cm de haut au total. Côté voilure à proprement parler, il s’agit d’une voilure réalisée en fibre de carbone (tissage Sergé). On retrouve en toute logique l’épaisseur maxi sous le pied, cette dernière s’affinant à mesure que l’on se dirige vers le bout de palme. Les déclives sont assez régulières avec une rigidité assez importante devant le chausson.

 

 

Bastiasub
Bastiasub carbone de dessous

La voilure possède un outline assez particulier puisqu’elle ne se termine pas d’une manière classique mais en spatule un peu à la manière des VGR de chez C4. L’objectif ? Augmenter le contrôle et la qualité du fouetté lors du palmage. Enfin, à savoir que cette palme est disponible soit avec le chausson Beuchat soit avec le nouveau chausson Omer.

 

 

En piscine

Assez légère aux pieds, la Bastiasub permet des déplacements assez faciles en surface. Au fond, la mise en action est rapide et plutôt économique malgré une attaque de palmage un peu raide. En apnée dynamique, la vitesse moyenne est bonne et demande peu d’énergie. Le déroulé est régulier, bien dans l’axe et le guidage fonctionne bien. Arrivé au virage, on tourne sans problèmes ni efforts importants. La relance est très bonne et permet de retrouver immédiatement la vitesse de croisière. Côté ergonomie, on retrouve les qualités générales du chausson Beuchat, le pied est bien calé et les efforts transmis sans pertes. Les traversées de bassin se feront en 19/20 coups de palmes, ce qui représente une performance assez intéressante.

Bastiasub
Bastiasub en action

En mer: un bon potentiel

Intéressante en piscine, la Bastiasub va totalement se révéler en mer. Malgré un angle assez peu important, palmer en surface est facile, l’attaque de palmage se faisant sans efforts importants. Silencieuse et s’enfonçant bien dans l’eau, on se déplace aisément et surtout de manière furtive. Premier canard, la palme offre un très bon appui et permet de quitter les premiers mètres sans efforts. Le reste de la coulée ne sera qu’une formalité. Au fond, on se plaque sans problème et malgré la houle, nous ne ressentirons de gène à aucun moment. A l’indienne, la bonne maniabilité permet d’accéder à une manœuvrabilité et une discrétion de haut niveau. Lors des tests les plus profonds (30 mètres), les descentes se font toujours aussi faciles et surtout la palme nous offrira un comportement assez rassurant lors des redémarrages. Avec un bonne réserve de puissance sur l’avant du pied et un guidage intéressant, les redémarrages sont assez simples et relativement économiques. On est dans une approche assez classique et qui ne déstabilisera pas les amateurs de profondeurs habitués à avoir de bon appuis lors du redémarrage. Dans le fort courant, on retrouve tout l’intérêt des guides variables puisque malgré un bon guidage, la palme subit vraiment peu les éléments. Seule l’attaque de palmage nous est apparue peut être un peu raide dans ces conditions extrêmes.

Bastiasub
Bastiasub en action

Conclusion: l’embarras du choix !

Ce modèle Bastiasub aura su se montrer assez polyvalent. Capable d’évoluer de manière performante en piscine autant qu’en mer, intéressante à l’indienne comme en apnée profonde, nous n’arriverons pas à la prendre à défaut. Dotée d’une bonne qualité de construction, ce modèle semble parfaitement armé pour durer, seul le bout de palme vraiment peu épais nous a semblé un peu fragile. Nul doute que ce modèle fera parler de lui lors de notre prochain comparatif !

Les+:

-rapport guidage/ maniabilité très intéressant

-bonne construction

-look sympa

-polyvalence

Les-:

-fin de palme un peu fragile

-attaque un peu raide pour des poids légers

 

L’avis des testeurs:

Bertrand: «  Nerveuses et polyvalentes, ces palmes Bastiasub sont dans la continuité de toute la production d’Alain Vergne à savoir l’association de la qualité et de la performance. Un regret, une attaque un peu plus souple m’aurait complètement séduit ! »

David: «  C’est propre, performant, bien pensé, que demander de plus ? »

 

The Tableau

 

 

Le contact:

Bastiasub, résidence du Cap Toga, 20200 Bastai

tel: 04 95 32 29 84

fax: 04 95 31 34 97

Le site Web :  BASTIASUB.com