Imersion Minivol: futur bestseller ?

0
492
Imersion minivol
Imersion minivol en action

Imersion possédait certes une jolie collection de masques en tous genres mais on ne pouvait que regretter l’absence d’un vrai masque à petit volume. Ce problème n’existe plus, le Minivol est arrivé !

Imersion minivol
Imersion minivol

Présentation : mini mini !

Avec cinq modèles au catalogue, Imersion pouvait s’enorgueillir d’avoir une gamme assez étendue de masques. Large champs de vision, verres teintés, mono verre,…, toutes les possibilités avaient été plus ou moins explorées. Seule la catégorie peut être la plus extrême à savoir les volumes ultra réduits n’avaient pas encore de représentant.

Imersion minivol
Imersion minivol de face

Pour 2011/2012, Imersion rajoute donc au catalogue un masque dont l’allure laisse aucun doute sur ses objectifs : combler ce manque.

Équipé d’un cerclage ultra minimaliste, le Minivol est en plus équipé d’une jupe assez réduite et bien souple. L’objectif est simple : réduire encore le volume interne sans sacrifier le champs de vision en

rapprochant les verres des yeux.

Imersion minivol
Imersion minivol le réglage

Côté réglages, ce masque est équipé d’un système de réglage articulé et se faisant par pression sur les boutons poussoirs. La sangle est quand à elle relativement souple en début de tension.

Le champ de vision mesuré est bien étendu en hauteur comme en largeur (quasiment équivalent à certains masque gros volume).

Imersion minivol
Imersion minivol la sangle

Enfin ce modèle est livré dans une housse de bonne qualité.

 

En action : objectif profondeur !

A peine posé sur le visage, le masque donne un bon sentiment de confort avec toutefois une préférence pour les visages étroits à moyens, les plus larges d’entre nous pourront le trouver un peu étroit au départ mais l’utilisation est encore possible. Le réglage est simple et la sangle offre un bon maintien notamment grâce à son appui assez large sur l’arrière.

 

Imersion minivol
Imersion minivol en action

 

En surface et jusqu’à des profondeurs moyennes, ce masque offre un bon niveau de performance grâce à un champ de vision bien développé. Confortable et facile à ajuster, nous ne constaterons pas de fuites de bulles. Ce qui surprend assez vite c’est cette impression de ne faire qu’un avec cet « accessoire ».

Comme pour le Aqualung Micromask, à mesure que l’on va s’enfoncer vers les profondeurs, l’Imersion Minivol va montrer l’étendue de son potentiel. En effet, tout en gardant son champ de vision important, il offre une compensation ultra facile en raison de son volume parmi les plus réduits du marché. Pas de doute il a largement sa place parmi les leaders de sa catégorie (comme le Aqualung Micromask son frère jumeau).

Enfin on appréciera un bon passage de doigt qui facilite lui aussi la compensation.

Imersion minivol
Imersion minivol en action

Conclusion : un rapport performance/prix excellent !

Si on range souvent les masques dans la catégorie accessoire, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un élément de votre tenue qui, s’il est mal conçu peut tout simplement vous gâcher une sortie. Imersion semble l’avoir bien compris en nous procurant là un masque à la fois confortable, performant et au volume ultra réduit. Que demander de plus ? Un prix ? C’est chose faite puisqu’il se situe dans la moyenne basse ! Nul doute que ce modèle est voué à un succès non négligeable !

Prix moyen: 35€

Les + :

– rapport champ de vision/volume imbattable

– construction

– rapport qualité/prix

Les – :

– un peu étroit pour les plus larges d’entre nous

Le coin des testeurs :

Bertrand : «  Mini volume est souvent synonyme de champ de vision étroit. Imersion avec ce modèle propose une véritable solution et cela à un prix très compétitif. »

Luis : «  Confortable, doté d’une vision très développée, il est un atout au delà de 25 mètres. Comme beaucoup de masques à petit volume, les visages larges pourront le trouver un peu petit ! »