Go N Sea carbone kevlar: légères !

0
355

Dans un marché de la palme composite déjà surpeuplé, une petite marque du Sud de la France arrive sur le marché avec pour but de pousser le développement encore plus loin. Le résultat est là avec une des rares palmes carbone kevlar du marché.

go n sea ck, l'outline.
go n sea ck, l’outline.

Go N sea, kesako ?

A la base de la création de Go N sea, on retrouve une passion commune entre une fille et son père pour la mer et la pêche sous-marine. Quelques années plus tard, la jeune fille a grandi et décide de matérialiser sa passion dans la création du marque de palmes composite à l’éventail aussi large que sa volonté de bien faire peut être grande. Vont alors voir le jour une gamme de palmes composite destinée à la plongée bouteille mais aussi des palmes destinées au hockey sub. Intéressée par le développement durable, la société sétoise va même décider de décliner un de ses modèles en fibres végétales. Bien entendu, l’apnée et la chasse sous-marine ne sont pas oubliés puisque l’on retrouve un modèle apnée à la forme assez peu commune ainsi qu’une version chasse sous-marine déclinée dans le classique carbone et surtout dans le plus surprenant carbone kevlar.

go n sea ck
Go N Sea ck, vue d’ensemble.

En détails :

Parler des palmes Go n sea Carbone kevlar c’est évidemment parler de cette voilure aux matériaux peu communs. A la naissance de cette construction, le fabricant nous indique une volonté d’associer une fiabilité et une stabilité dans le temps à la nervosité du carbone.

Côté dimension, cette palme fait 66,5cm à partir du bout de chausson et une longueur chausson inclus de 95,5cm. La largeur est de 22,3cm. L’angle mesuré est de 17 degrés.

pathos
chausson go n sea ck by Pathos

Pour le chausson, Go N Sea a choisi un modèle du genre, le chausson Pathos un des meilleurs chausson du moment en matière de maintien du pied, de précision mais aussi de neutralité sur la rigidité de la voilure.

go n sea ck
Go N sea CK 1

Si le look laisse la part belle à la sobriété, on retrouve une finition de bon niveau sur ce modèle avec une voilure à l’aspect glacé et des collages aussi précis qu’invisibles.

go n sea
Go n sea ck détails

Enfin le fabricant made in Beziers a choisi d’associer deux types de guides sur ce modèle, les plus hauts (2cm) d’une longueur de 18cm sont positionnés en fin de palme. Et juste avant, on trouve de petits guides protecteurs de 0,7cm de haut. On retrouve pour finir un renfort peu épais en caoutchouc en bout de palme.

go n sea ck
go n sea vue de dessous

En piscine :

Testées en rigidité souple et médium, on remarquera immédiatement que les versions souples sont sans aucun doute les plus souples du marché (équivalent à une dureté 15) et donc clairement adaptées aux gabarits les plus légers. La version médium nous montre immédiatement un caractère plus passe partout. Avec une attaque de palmage assez souple, les déplacements en surface nous laissent immédiatement une impression de facilité et de légèreté. En apnée dynamique, la mise en action est économique et on atteint sans effort une vitesse de croisière de bon niveau. Polyvalente de par ses mensurations, ce modèle autorise tous types de palmages et se montrera aussi intéressant sur des mouvements d’amplitude moyenne que sur un palmage plus ample. Le déroulé est très propre avec une palme qui garde bien son axe sans effort. Une fois encore en apnée dynamique c’est le sentiment de légèreté qui prédomine et un côté économique assez marqué. Nous réaliserons les traversées de 25m en 18/19 coups de palmes.

 

go n sea ck en action
Go N sea CK en action

Le chausson révèle ici tout son potentiel avec un maintien de très haut niveau. Sa construction bimatière se ressent parfaitement et participe à donner une impression de maitrise du positionnement du pied dans l’action.

Au virage, la maniabilité est d’un bon niveau avec assez peu d’efforts une fois de plus parfaitement absorbés par le maintien du chausson.

 

En mer :

Comme en piscine, on retrouve dès les premiers mètres une agréable impression de légèreté et de facilité de mise en action. Propulsives, ces palmes se montrent peu fatigantes y compris dans le courant. Première immersion, on quitte rapidement la surface et la descente se fait précise. Une fois au fond, les palmes son plaquées rapidement et se montrent peu contraignantes. En chasse à l’indienne, la légèreté et la précision du palmage entrent en jeu et contribue à donner de très bonnes sensations.

 

go n sea ck
go n sea ck en action

La remontée se fait sans effort.

Lors des immersions plus profondes, la version médium se montre la plus polyvalente. Malgré une souplesse qui rend l’ascension économique, on retrouve un appui léger mais rassurant qui permet de quitter le fond à 32 mètres sans efforts. La remontée se fait ensuite économique avec un palmage donnant d’agréables sensations de légèreté et de précision.

 

Carbone/Kevlar, alors ?

Certains se demanderont à raison ce qu’aura apporté ce type de construction. Si la solidité du kevlar n’est plus à prouver, son association avec le carbone pouvait laisser interrogatif. Au final, à défaut d’avoir pu mettre cet échantillonnage à défaut, une chose est certaine ici ça ne perturbe pas et la palme garde un rendement identique à des versions sans kevlar, les caractéristiques propres au kevlar en plus.

 

Conclusion : légères !

Performantes, faciles, précises et surtout légères, ces palmes Go N Sea font une entrée assez surprenante sur le marché déjà difficile des palmes carbone. Certainement les plus souples du marché en version souple,  la version médium de son côté pourra correspondre parfaitement au débutant séduit par la facilité de mise en action comme pour le compétiteur souvent surpris par le rapport précision légèreté de l’ensemble.

Les + :

– légèreté

– puissance

– précision

– polyvalence

les – :

– un look un peu trop dépouillé peut être

– pas de housse pour ce niveau de prix

 

 

Le coin des testeurs :

Bertrand : « Précises, ces palmes m’ont beaucoup plu pour la sensation de légèreté qu’elle dégagent et leur rendement. A signaler qu’elle fonctionnent autant en palmage ample que sur des mouvements plus réduits»

Luis ! « J’ai apprécié ce modèle pour la précision et son rendement de haut niveau toujours accessible même lors de mes descentes les plus profondes. Un regret, une déco un peu discrète »

 

Technique:

longueur devant le pied: 66.5cm

longueur totale: 95.5cm

largeur: 22.3cm

poids en 45/46: 767 gr

angle: 17 degrés

prix: 320€ avec footpocket pathos et 210€ en voilure seule

pointures: 36/38 à 48/50

 

Lien vers le fabricant:  GO N SEA