Omer Cayman E-T Roller 95: la puissance sans les contraintes

0
1570

Omersub veut toujours être à la pointe de l’innovation. C’est un fait depuis un grand nombre de saisons et ce n’est pas la taille du catalogue 2013 qui nous fera dire le contraire. Il manquait toutefois une arbalète à poulies pour être tout à fait complet, c’est chose faite avec la Omer Cayman ET Roller.

omer cayman roller
omer cayman roller, le logo

Une gamme complète !

Pour être honnête, Omersub présente un catalogue  assez unique par la quantité de produit qu’il contient. Côté arbalètes, les cayman se déclinent selon les goûts et envies que pourront un jour forcément rencontrer chaque pratiquant. On retrouve ainsi la version basique avec la Cayman sport, puis la Cayman 2000 destinée et homologuée pour le tir sur cible.

 

omer cayman roller
omer cayman roller, action

La Cayman G.I reprend d’ailleurs les caractéristiques de celle-ci en y intégrant un guide flèche intégral. Les amateurs de chasse à trou se dirigeront vers la version Cayman Cave et son 4 dents d’origine. Un peu plus en avant, on trouve la Cayman avec cette fois un tube carbone. Puis viennent la Cayman HF et son tube hydroformé, la Cayman HF E.T qui ajoute en plus du tube hydroformé le concept de l’enclosed Track (flèche quasi enfermée dans le tube). Il ne manquait plus qu’une version rollergun, la voici avec le Cayman HF E.T Roller.

 

En détail :

Premier constat, il y a eu un beau travail de développement. Et ce n’est pas la tête qui nous fera dire le contraire encore qu’elle ne représente que la partie la plus visible de ce travail.

 

omer cayman roller
omer cayman roller, la tête

Ainsi ce qui ne se voit pas à l’oeil nu, c’est que les poulies choisies par la marque italienne incluent des billes en cristal (pas d’oxydation et dureté maxi) qui vont réduire énormément la friction tout en optimisant la durée de vie. Toujours au chapitre durée de vie, Omersub a choisi des roulements étanches afin d’éviter tout risque d’entrée de sable. Enfin l’axe est de son côté supporté par une platine métallique pour supprimer les risques de torsion.

Côté construction, cette tête est construite avec une partie plus haute que le guide destinée à empêcher l’obus dynema de percuter la flèche. Plus surprenant, on retrouve sur cette tête la possibilité de rajouter un sandow de 18mm voir deux sandows de 16mm. Enfin on retrouve sur cette tête un anneau en inox qui guide le fil du moulinet.

omer cayman roller
omer cayman roller, l’accroche

Du côté du tube, nous avons un tube de type Enclosed Track (guide intégral semi fermé) section os de seiche. Ce tube fait 48mm de large pour 33mm de haut flèche intégrée. Dans le guide intégral situé sur le dessus, Omersub a intégré trois ancrages destinés à accueillir l’obus dynema du dessous. C’est très bien pensé, basique et super économique. Ces ancrages sont amovibles et permettent d’affiner encore la tension des sandows.

 

omer cayman roller
Crosse Omer Cayman roller

Enfin, on retrouve la crosse Cayman livrée avec poignée classique et aussi deux poignées ergonomiques (gaucher et droitier). Le mécanisme est entièrement en inox et testé pour tenir sous de très fortes charges. Omersub a rajouté sur cette crosse un anneau destiné à intégrer le clip spécial bungie. Le talon de chargement amovible a été aussi repensé et est recouvert de caoutchouc noir (couleur intéressante afin de perturber le moins possible au moment du tir).

 

omer cayman roller
omer cayman roller

Testée en 95 la Omer Cayman E.T Roller est disponible de 75 à 115 avec flèche de 6,75 ou 7mm à coulisseau. D’origine, cette arbalète est prévue pour être montée en triple longueurs (deux et demi pour être précis). Pas de moulibet d’origine avec ce modèle.

 

omer cayman roller
omer cayman roller, l’accastillage

En piscine :

Arrivée en piscine et équipée d’une flèche de 7mm, l’arbalète se montre assez équilibrée avec toutefois une tendance à avoir la tête un peu lourde. Ceci intégré, on se pose sur le pas de tir et l’alignement de la cible se fait sans effort.

 

omer-cayman-roller
omer Cayman roller

Le chargement pas à pas

 

Le talon de chargement est certes assez massif, toutefois son coloris noir participe à ne pas perturber l’oeil. Une pression sur la queue de détente et voilà la flèche qui part, pas de doute la détente est souple. Le recul est réellement bien géré pour un modèle en aluminium au point que l’on a du mal à déterminer la puissance du tir. Une fois mesuré la longueur de tir (5,5m environ du bout de la flèche) et la pénétration de la flèche dans notre bloc, pas de doute, la puissance est bien là notamment au deuxième cran ! En tir fixé, la zone atteinte est toujours la même donc RAS.

omer cayman roller
omer cayman roller, action

En mer :

Comme en piscine, on retrouve un léger déséquilibre avant, bien qu’en mettant la crosse ergonomique on le sente logiquement un peu moins. Côté maniabilité, même si l’on arrive à balader sans trop forcer le Cayman E.T Roller, il est clair que son terrain de jeu principal sera l’agachon ou la coulée.

Et le chargement ? Pour faire simple, on positionne le lien du dessous sur le premier cran, cela permet de saisir l’obus du dessus et le tirer jusqu’au premier cran de la flèche voir le deuxième. Il reste enfin à retendre le dessous en positionnant l’obus du dessous sur le deuxième voir 3ème cran. On gardera en tête qu’on a par la suite, la possibilité d’améliorer encore le positionnement de ces crans par un jeu de petites cales très bien faites.

Une fois au fond, à l’agachon justement, on retrouve une assez bonne stabilité (encore améliorée par la pose d’un bouchon liège en tête) et les tirs montrent une puissance redoutable.

Afin d’optimiser encore la visée, nous avons même été jusqu’à enlever le talon de chargement et l’on profite d’une visée encore plus dégagée. Autre bonne surprise, le Omer Cayman E.T Roller est même capable de fonctionner en pêche à trou en cas d’urgence. La raison ? En se servant du premier cran du dessous (celui utilisé pour charger) on arrive à diminuer la puissance de manière importante et à tirer sans risquer d’endommager le matériel sur les rochers.

omer cayman roller
omer cayman roller, action

A l’indienne, on arrive à se déplacer entre les rochers et même à avoir un bon rendement, la taille réduite de l’arbalète par rapport à sa puissance participant à cela.

Au plus profond (32 mètres), pas de changement de puissance, le Omer Cayman E.T Roller continue de fonctionner à un haut niveau de performance.

A la coulée, enfin, la Cayman HF E-T Roller se montre bien dans son domaine d’utilisation avec une précision et une puissance redoutable.

 

Conclusion :

Omer continue dans sa quête de l’arbalète absolue et surtout dans sa quête de la satisfaction des besoins du pêcheur sous-marin. Puissant, très bien pensé et solide, nul doute que ce Omer Cayman E.T Roller devrait faire parti des grosses ventes de cette année.

 

Les + :

– Omer version Roller

– puissance

– gestion du recul

– souplesse de fonctionnement

– portée des tirs réels

– simplicité

 

les moins :

– pas de moulinet en série

– léger déséquilibre avant

– pas encore de version camouflage

– bruit supérieur à un tube bois.

 

L’avis du Team psmcafe.com

Bertrand : «  On l’attendait et Omer a su nous surprendre. Facile à charger, puissante, bien pensée et relativement économique, j’ai adoré cette arbalète qui me confirme qu’Omersub nous prépare encore de belles surprises pour les années à venir ! »

Luis : «  Puissante, précise, Omer vient de sortir sur le marché l’arbalète qui manquait réellement à sa collection ! Dommage qu’il n’ait pas un moulinet en série»

Jordi : «  Testée sur de nombreuses sorties, cette Omer Cayman E.T devient vite un véritable prolongement de la personne tant elle est simple. Seule limite : le montage en triple longueurs pas forcément utile ! »

 

zone technique :

longueur totale :147cm

longueur flèche140cm

diametre flèche : 7mm

poids fleche:420gr

poids total : 1730gr avec moulinet

diametre tube 49mm de large et 33mm de haut

diametre sandows : 14mm

prix : 325€