Seac L70: dans la course contre le volume !

0
503
seac python+
seac L70 en action

Début 2014 Seacsub fait le buzz en sortant son tout nouveau masque. Son principal argument ? Un volume tellement réduit que la compensation n’est plus nécessaire. Il fallait donc tester cela !

 

En détails :

Le Seac L70 est un masque à volume ultra réduit destiné à une utilisation profonde. Il surprend dès la première seconde par un cerclage peu présent, d’épaisseur réduite et donc relativement souple.

 

Seacsub
seac L70

La jupe silicone à double lèvres est directement surmoulée sur le cadre et nous amène donc à classer ce masque parmi les masques Frameless. Un classement d’autant plus logique même si le masque a un cadre que les  attaches de réglages de sangle se trouve directement sur la jupe.

 

Seacsub
Boucle Seac L70

Les attaches sont basculantes vers le haut et le bas. Le réglage de la tension de la sangle se fait en appuyant très simplement sur le haut et le bas de cette attache.

Le réglage est extrêmement précis puisque la sangle bien souple est aussi microdentée tous les 2,5mm. Un plus pour le confort !

 

Seac L70
Seac L70

Le masque est comme souvent livré dans une boite semi transparente de taille moyenne.

Le prix moyen constaté est de 42€

Seacsub
Seac L70

En action :

Comme toujours avec les masques à volume ultra réduit, ce modèle correspondra esthétiquement plus à des visages plutôt étroits à medium. Il restera toutefois utilisable sans effort ni inconfort pour les visages larges.

Dès les premiers mètres en surface on ressent le Seac L70 comme un masque plus polyvalent que l’on aurait pu le penser. La raison est simple : un champ de vision bien développé qui permet une vision rapide et vaste du terrain de jeu.

 

Seacsub
Seacsub L70

En action sous l’eau, même constat, le L70 est un masque qui sait se faire oublier. La compensation est réduite dans des profondeurs allant jusqu’à 15/20 m. Au plus profond, même constat, si l’on compense malgré tout le volume d’air à insuffler est tout à fait réduit. Le confort reste à 29 mètres de très bon niveau et le champs de vision permet de récupérer une luminosité précieuse.

Pêche à l’indienne, à trou et agachon, le Seac L70 reste très discret avec une bonne tenue sur le visage sans départ de bulles.

 

Conclusion :

Aucun doutes avec ce nouveau masque, Seacsub nous offre une belle alternative aux autres masques mini volume du marché. Champ de vision développé, volume réduit, confort, même si un essaie en magasin sera souhaitable pour les visages les plus large, le Seac L70 fera parler de lui à n’en pas douter dans les mois à venir.

Les+ :

-rapport volume/champ de vision

-confort à forte profondeur

-réglage précis

-look moderne

 

les- :

-pas de version verres miroir

-un seul colori

-comme pour tous les masques minis essai conseillé pour les visages larges

 

L’avis des testeurs :

Bertrand : «  Au départ, il s’agit le L70 est un masque mini de plus puis à l’utilisation on prend goût à son confort et surtout son champs de vision. Les réglages se font de manière ultra facile, bref un régal ! »

Jordi «  Le Seacsub L70 est pour moi un masque confortable et fiable même lors de mes descentes les plus profondes (29 mètres). Sobre et leger, il est un nouveau concurrent dans cette catégorie difficile ! »

zone technique :

hauteur du verre : 58mm

largeur du verre : 53mm

largeur maxi des verres : 130mm

poids :128gr

volume mesuré : 76 ml

prix moyen : 43€