Suunto D4i novo: coup de jeune pour un best seller !

0
430

Après la D3, la D4 s’était imposée comme une valeur sure en matière d’ordinateur d’apnée voir de plongée. Aujourd’hui, Suunto décide de lui offrir un coup de jeune, qui s’en plaindra ?

 

suunto D4i
suunto D4i

Un peu d’histoire :

Avec les Stinger, Mosquito et la fameuse D3, Suunto a su graver son nom dans le marbre de l’histoire des ordinateurs de plongée et apnée. La recette ? Des produits simples, peu encombrants et intuitifs autant que fiables. Puis il y a quelques années, la firme finlandaise décide de mettre un premier coup de jeune dans ces gammes et c’est la découverte des D6 et D9 puis de la D4. Une fois de plus, on garde les mêmes recettes à savoir la simplicité, la compacité à quoi on rajoute un esthétisme non négligeable. Ces gammes connaîtront un succès important notamment grâce à la possibilité du sans fil sur les D6 et D9. Toutefois certains regretteront au départ le manque de solidité des bracelets élastomères première génération. Suunto réglera le problème avec des bracelets certes moins passe-partout mais plus solides sur la D4 puis la D6. Bien entendu, l’ascension ne s’arrête pas là et on voit rapidement arriver les versions « i » qui rajoutent notamment l’intégration sans fil en option, d’un cable usb et surtout des mesures qui passe de toutes les secondes à 3 fois par secondes.

Bref, qu’allait il pouvoir changer sur la nouvelle version ?

 

suunto D4i
suunto D4i

En détails :

Côté mensurations comme vous pouvez le lire sur le tableau ci dessus, la Suunto D4i Novo fait 48,6mm de diamètre total pour un écran de 43,8mm et une épaisseur de 16mm. Le poids annoncé est de 85gr, elle est donc légère.

 

suunto D4i
suunto D4i

Au delà des dimensions, c’est comme vous aurez pu vous en rendre compte le look qui évolue pour donner à cette nouvelle D4 des allures de D6i. Qui s’en plaindra ?

Les boutons plastiques ont été remplacés par des versions métal avec une finition chromée pour la D4i novo blanche ou noire polie pour le reste de la gamme. On retrouve d’ailleurs ce choix de finition pour le cerclage métallique chromé pour la blanche et noire polie pour les autres versions (noire, bleue ou lime).

 

suunto D4i
suunto D4i

Le bracelet évolue de manière très positive et donne une bonne sensation de robustesse. Suunto a semble t-il résolu ses problèmes de casse en employant un silicone souple et en diminuant la taille du passage de bloqueur. Enfin, on remarquera le double curseur destiné à mieux bloquer le bracelet.

 

suunto D4i
suunto D4i

Le verre est un modèle en cristal minéral dont la durée de l’éclairage électroluminescent peu être réglée.

Côté logiciel, que dire ? Cette version est identique à la D4i classique et reprend donc 4 modes : air, nitrox, apnée et désactivé.

Côté plongée, nous avons droit à un algorithme continue et complète- Suunto RGBM, une option de gestion de l’air sans fil avec pression actuelle de la bouteille, temps d’air restant, etc. On retrouve aussi un planificateur de plongée intégré relativement intuitif et la possibilité de consulter ses propres journaux graphiques détaillés et données de plongée sur Mac ou PC via le logiciel Suunto DM4.

 

suunto D4i
suunto D4i

Côté apnée, on retiendra la présence de fonctionnalités bien pratiques notamment à l’entraînement comme l’alerte de profondeur, le réglage d’alerte de profondeur intermédiaire, du temps d’immersion ou du temps de surface.

Le Suunto D4i est doté d’une mémoire carnet/profil de plongée perfectionnée et à haute capacité. Les données sont enregistrées dans la mémoire du profil en fonction de la fréquence de mémorisation sélectionnée.

Les informations suivantes sont présentées sur trois pages :

Page I, affichage principal

• la profondeur maximale

• la date de la plongée

• le type de plongée (AIR, NITROX, FREE, profondimètre (G))

• l’heure du début d’immersion

• le numéro de la plongée

• le pourcentage d’oxygène

• le temps total d’immersion (en minutes en modes AIR et NITROX, en minutes et

secondes en mode FREE)

Page II

• la profondeur maximale

• la profondeur moyenne

• la pression consommée (si activée)

• des alertes

Page III

• le profil de la plongée sous forme graphique

• la température de l’eau

• la pression d’air (si activée)

suunto D4i
suunto D4i

La mémoire de cet ordinateur Suunto D4i ne s’arrête pas là puisqu’elle comprend une fonction « historique » notamment pour l’apnée. L’historique des plongées en apnée indique les plongées les plus profondes et les plus longues de toutes vos plongées en apnée, le temps total d’immersion en heures et minutes, et le nombre total de plongées. L’historique des plongées en apnée peut conserver 999 plongées et 99 heures 59 minutes d’immersion au maximum. Lorsque ces valeurs sont atteintes, les compteurs repartent de zéro.

 

suunto D4i
suunto D4i

En action :

Pas de doute, la Suunto D4i, toute de blanc vêtue, en jette et c’est un des points qui risquera de vous faire craquer en shop. Bracelet lisse, touché peau de pêche, aspect plus solide tout en restant esthétique. Bref, la nouvelle Suunto D4i mise totalement sur le look.

Pour aller à l’eau, c’est simple, il suffit de rajouter la rallonge de bracelet et voici l’ordinateur à votre poignet. Une protection d’écran ? Oui, Suunto fournit un patch autocollant destiné à protéger le précieux écran. Malgré tout nous regrettons la disparition de la protection que l’on pouvait trouver avec la Suunto D3.

Arrivé à l’eau une simple pression sur le bouton mode, on choisit le mode free et l’apnée peut commencer, en piscine comme en mer. A l’écran, on retrouve le temps d’apnée ou de surface, le temps de la précédente apnée, le nombre d’immersions, la température de l’eau, la profondeur atteinte lors de la précédente apnée,…Bref tout y est et surtout c’est visible. Une fois encore, en programmant les différentes fonctionnalités, on trouve ici un bon partenaire d’entrainement ou de sécu avec les différentes alarmes.

 

suunto D4i
suunto D4i

De retour au sol, on apprécie, le cable de connexion USB qui va permettre grâce au Suunto DM4 de télécharger les données du D4i sur un ordinateur. On retrouvera alors :

• le profil de profondeur de la plongée

• la durée d’immersion

• le temps de surface précédent

• le numéro de la plongée

• l’heure du début d’immersion (année, mois, jour et heure)

• les réglages de l’ordinateur de plongée

• les réglages du pourcentage d’oxygène et le niveau de toxicité OLF maximum (en

mode NITROX [Nitrox])

suunto D4i
suunto D4i , exploration sur pc

• les paramètres du calcul de saturation des tissus

• la température de l’eau en temps réel

• les données de pression d’air (si disponibles)

• des renseignements complémentaires sur la plongée (p. ex. SLOW, alertes de

non-respect du palier de décompression obligatoire, symbole d’attention du plongeur,

signet, symbole de palier de décompression et symbole d’erreur de plafond)

• le numéro de série de l’ordinateur de plongée

• des informations personnelles (30 caractères)

Le logiciel DM4 permet également de régler certaines options telles que :

• saisir 30 caractères d’informations personnelles dans l’ordinateur de plongée

Suunto

• ajouter manuellement des commentaires, des objets multimédias et des informations

personnelles dans les fichiers des données de plongée du PC

 

Suunto D4i
Suunto D4i, module pc

L’exploration et l’interactivité ne s’arrête pas là puisque vous avez la possibilité d’accéder à Movescount qui est une communauté sportive en ligne. On retrouve là une gamme d’outils variés pour gérer les plongées mais aussi les partager. Un plus !

Conclusion :

La Suunto D4i nous a t elle permis de gagner de la profondeur lors de nos sorties ? En toute honnêteté non ! Par contre, nous avons été agréablement surpris par son nouveau look et ses fonctionnalités toujours aussi fiables et précises. Certes, elle ne possède pas encore la mesure du rythme cardiaque mais nul doute que Suunto y travaille déjà. Pour le reste, la Suunto D4i avec la connexion USB inclus d’origine reste un redoutable adversaire dans le secteur des ordinateurs de plongée et apnée et pourra être un partenaire d’évolution pour tous types d’apnéistes.

 

Les + :

– le look

– la construction

– l’utilisation possible en piscine avec la mise en route dès 50cm

– les fonctionnalités et leur précision en action

– les fonctionnalités PC/Mac

les – :

– une protection d’écran discrète mais moins rassurante que la version D3

– l’absence de mesure rythme cardiaque

 

Zone technique :

Dimensions et poids :

• Diamètre : 50 mm/1,97 in

• Épaisseur : 16,0 mm/0,61 in

• Poids : 85 g/3,0 oz

le prix moyen: 449€