OMER Air XII: fonctionnelle mais …

0
367

Omer et Sporasub avaient bien bousculé la tendance en sortant des arbalètes pneumatique excessivement proches en sensation des modèles à sandows. Cette fois Omersub revient avec un modèle à la fois simple et fonctionnel.

omer air XII
omer air XII

Il y a pneu et pneumatique
Jusqu’il y a quelques années, les fusils pneumatiques étaient restés relativement classiques. Peu développés dans l’hexagone, ils représentaient une niche de matériel pour passionnés. Puis Omersub a profité d’un regain d’intérêt pour venir bousculer un peu la tendance en proposant un modèle qui représentait une jonction parfaite entre les pneumatiques et les arbalètes à sandows : l’Airbalète. Avec une telle démocratisation, l’engouement n’a pas tardé et les modèles ont recommencé à se développer autant pour l’entreprise italienne que pour ses autres concurrents. Avec le temps, les puissances ont été optimisées et surtout avec l’arrivée des kits on a encore pu améliorer le rapport pression/puissance. Bref, si les anciens modèles fonctionnent toujours, les dernières nouveautés présentées par les marques officielles ou certains artisans font toujours autant d’aficionados. Dans cette époque de surenchère, Omer re-bouscule une nouvelle fois la tendance en sortant avec la XII un modèle qui revient vers un certain classicisme.

Omer Air XII details
Omer Air XII details

En détails :
Côté poignée, l’Airbalète XII reprend la désormais traditionnelle crosse du Cayman déjà présente sur l’Airbalète.

Omer Air XII détails; la crosse
Omer Air XII détails; la crosse

On retrouve donc avec joie une poignée très typée arbalète à sandows avec largue fil inox et surtout centré sur le tube afin de participer à l’absorption de tout risque de recul.

Omer Air XII détails, l'accroche fil inox
Omer Air XII détails, l’accroche fil inox

Côté tube, on bascule dans le classique et c’est essentiellement là la différence avec l’Airbalète classique et son tube hydroformé. On a donc en face de nous un tube rond de 38mm associé à une canne de 12mm.
La tête est cette fois classique sans fioriture ni kit étanche.

Omer Air XII détails, la tête
Omer Air XII détails, la tête
Omer Air XII détails, la tête
Omer Air XII détails, la tête

Côté flèche, on a affaire à un modèle de 7mm à coulisseau et tête vissée. Le fait que la tête soit vissée et donc interchangeable est une bonne nouvelle car on remarquera que la tête fournie de série possède des ardillons relativement réduits 2cm cm de haut seulement.

Omer Air XII détails, la flèche
Omer Air XII détails, la flèche

Enfin ce modèle est livré dans une housse plastique avec sa pompe et aucun moulinet.

En action :
Dès la mise à l’eau, le Omer Airbalète XII dégage une impression de simplicité. Comme souvent avec toutes les marques on pourra regretter l’absence de zone de rangement pour la poignée destinée à charger la flèche.

omer air XII
omer air XII

Ceci étant fait, on a affaire à une arme à la fois stable et relativement maniable. En effet, les déplacements latéraux se font parfaitement et nous amène à envisager des déplacements à l’indienne de manière tout à fait intuitive. A l’agachon, la mire est rapidement effectuée, la bonne ergonomie et la souplesse de la gâchette participe à une bonne précision. Côté puissance, rien à dire, la flèche part assez fort sans générer de recul comme sur nombre de modèles pneumatiques. On pourra regretter l’absence de nylon d’origine afin d’optimiser encore la glisse. Bien entendu on est pas dans la catégorie des modèles kité mais la puissance reste honorable. Seule la pointe de flèche nous laisse quelque peu dubitatif notamment avec certe un double ardillon mais dont les ardillons font de 2cm de haut et peuvent  augmenter le risque de perte de poisson.

Conclusion :
Omer avec cette version Airbalète XII nous propose un modèle à la fois efficace et épuré. On appréciera son look sobre associé à une allure classique. Maniable, relativement facile à charger (cela reste un pneumatique), il pourra être un modèle parfait pour un premier contact comme pour un habitué cherchant un modèle simple.
Les + :
– le rapport puissance/recul
– la maniabilité malgré un tube rond
– le look

les – :
– la pointe de flèche trop petite
– l ‘absence de moulinet de série

Omer Airbalete XII
Omer Airbalete XII

Le coin des testeurs :
Bertrand : « Simple, look sans surprise, sobre, Omer revient vers un modèle plus classique. Pour autant cela ne l’empêche pas de fonctionner parfaitement même si l’on aurait aimé un kit étanche associé »

Luis : « Maniable et léger, ce modèle m’a plu dans les phases de chasse à l’indienne dans peu d’eau. Par contre, j’ai été surpris par cette pointe de flèche aux ardillons trop courts à mon goût ! »

Ce modèle est il fait pour vous ?
L’Airbalète XII correspond à une clientèle recherchant un modèle à la fois basique et performant. Sobre et efficace, ce modèle est à classer parmi les pneumatiques polyvalents.
Comparativement aux autres modèles testés, cette version semble moins typée et destinée à un public plus large grâce à un prix accessible.

Zone technique :
longueur poignée incluse : 94cm
canne : 12mm
tube:38mm
poids : 1365 avec moulinet
flèche:7mm ( de 6,5 à 8mm possible)
pression : jusqu’à 30 bars
prix:240€