Dessault Xtend Max 5mm: les renforts en plus !

0
369

2010, c’est l’année Max chez Dessault. Après la palme Dsmax à double sens voici à présent une version Max d’une combinaison reconnue même au-delà des frontières : la Xtend.

Test Dessault Xtend Max 5mm: les renforts en plus ! from psmcafeproduction on Vimeo.

 

 

Nouvelle équipe et nouvelle motivation.

Fin 2009, on assiste à un changement à la tête d’une des marques emblématique de la pêche sous-marine. En effet, la société Dessault est intégrée dans la dynamique équipe Blue Water Concept.

 

Dessault Xtend Max 5mm
Dessault Xtend Max 5mm de face

Résultat, s’appuyant sur de solides connaissances mais aussi sur le bagage énorme de la marque montpelliéraine, cette nouvelle équipe va tout mettre en place pour redynamiser les produits et les préparer à affronter un contexte économique difficile. Premier produit à sortir : la Ds max, qui est en fait une palme (testée dans notre comparatif palmes carbone) dont l’effort à fournir est différent selon le sens de palmage (prise en compte des différences de puissances en ischios et quadricepse).

Dans le même style, la combinaison Xtend est un peu modifiée et c’est elle que nous testons ici même.

 

Dessault Xtend Max 5mm
Dessault Xtend Max 5mm, le plastron

Du béton souple !

Personne n’aura raté un « détail », avec les années le néoprène a bien évolué et si la souplesse reste d’un très bon niveau, le vieillissement prématuré est devenu un lointain souvenir.

 

Dessault Xtend Max 5mm
Dessault Xtend Max 5mm, protection de coude

Cette Xtend max continue dans la lignée avec un néoprène bien souple, des coutures savamment positionnées et une coupe bien ergonomique. Jusque là pas de grands changements me direz-vous ?

Là où on ne saurait que s’incliner c’est du côté des renforts ! A l’image de la dernière Mares (Squadra superflex), on remarque un effort conséquent. En effet, la protection de chargement est à présent un modèle certes moins antidérapant mais encore plus protecteur, des renforts de grandes tailles ont été positionnés aux coudes ainsi qu’aux genoux (de l’articulation jusqu’à la fin du membre). Toutes les extrémités sont surpiquées mais non galonnées.

Elle est disponible en 5mm à un prix de 348€ environ.

Dessault Xtend Max 5mm
Dessault Xtend Max 5mm, renfort de genou

En action !

Dès l’enfilage, il faut bien se rendre à l’évidence : aucun changement ! On retrouve en effet cette agréable sensation de souplesse associée à une coupe bien préformée. A l’eau, même constat, c’est souple et si quelques bulles rebelles peuvent persister, les quelques premières descentes auront vite raison d’elles.

Dessault Xtend Max 5mm
Dessault Xtend Max 5mm en action

En action on apprécie une fois de plus la bonne souplesse qui en plus de contribuer à optimiser la ventilation, permet des déplacements sans efforts que l’on soit sous l’eau ou en surface. Ainsi à l’indienne, on peut parfois avoir la sensation d’avoir une combinaison de quelques millimètres de moins tant on ne sent pas sa présence. Les renforts jouent bien aussi leur rôle et contiennent bien les assauts des rochers.

Au plus profond (31 mètres), on remarque un écrasement du néoprène mais rien de trop important, on semble rester dans la moyenne.

Enfin, on notera qu’il sera pour certains nécessaire de rajouter entre 500gr et 1 kilo de lest lors des premières utilisations.

Dessault Xtend Max 5mm
Dessault Xtend Max 5mm à l’agachon

Conclusion :

Qui peut le plus peut le moins serait on tenté de dire après avoir testé ce modèle. Dessault avec la Xtend max continue de proposer un modèle parmi les plus souples, bien coupée et rajoute cette fois un côté béton qui devrait ravir les amateurs du genre. Bref, un modèle polyvalent à ne pas négliger lors de votre prochain achat !

Les + :

– bonne souplesse

– coupe ergonomique

– renforts à tous les étages

les moins :

– le prix

 

L’avis des testeurs :

Bertrand : «  Dessault continue son évolution. Le néoprène semble plus stable et cette année on nous rajoute des renforts un peu partout. Que demander de plus ? »

Thomas : «  Souple, dotée d’une bonne coupe, je l’ai particulièrement apprécié dans les conditions les plus rudes (vagues, courant ) et à l’indienne. La souplesse participe à faciliter ma chasse et les renforts m’ont bien rassuré lorsque je flirtais d’un peu près avec les rochers ! Un must de chez Dessault ! »